Après les plumes, les pioupioux !

L’Ornithomancie est un art divinatoire utilisant le comportement des oiseaux pour en tirer des présages. Les Chaldéens (IX au VIe siècle avant J.C) ont été les premiers à établir un tel lien. Autrefois, on consultait le chant de certains oiseaux comme les chouettes, les pies et les corbeaux. L’interprétation du cri dépend d’abord du lieu qu’occupe l’oiseau par rapport à l’observateur, puis de son intensité et de sa fréquence. Pour d’autres on consultait le vol, comme l’aigle, le busard, le vautour. Tout mouvement d’un oiseau quelconque avait un sens différent, selon les circonstances et l’époque de l’année. Cependant et de manière générale, on ne peut obtenir de présage par l’intermédiaire de tous les oiseaux existants.

 

Voici quelques présages associés aux oiseaux les plus “communs” :

 

L’Alouette : C’est en général un oiseau bénéfique qui apportera une bonne nouvelle au promeneur.

La Chouette : Le cri délivre un message funeste, il faut cependant remarquer que la Chouette a une double signification.

Oiseau nocturne dont le cri ressemble à une plainte d’agonie, elle présente un aspect sinistre.
Mais c’est aussi l’oiseau qui voit dans la nuit, et à ce titre elle symbolise la sagesse, le discernement, la clairvoyance et le changement.

La ColombeVoir des oiseaux se becqueter présage un mariage prochain, si se sont des tourterelles ou des colombes, le mariage sera heureux. Par contre, voir une mouette le jour de son mariage serait un mauvais présage et porterait malheur pour le couple fraîchement uni. 

Les sentiments sont sincères. Vous apprenez d’excellentes nouvelles qui vous apportent sérénité et paix intérieure.

Le Corbeau :  C’est un oiseau prophétique, mais il annonce le malheur lorsqu’il est seul. Son cri est un mauvais présage. Croiser un Corbeau nous dit de prendre du recul par rapport aux soucis, de les regarder avec plus de hauteur. Annonce aussi des nouvelles désagréables.
Si vous croisez une Corneille, il faut vous attendre à mener un combat pour défendre vos biens ou quelque chose d’important à vos yeux, de vous méfier aussi de certaines personnes qui peuvent être malhonnêtes avec vous.  La personne qui voit deux corneilles voler ensemble, recevra sous peu une somme d’argent.

Le Coucou : son chant est réputé pour favoriser les gains. Si vous avez une pièce de monnaie dans votre poche, le jour où vous entendez le coucou chanter, soyez assuré d’avoir de l’argent toute l’année. Généralement le Coucou présage aide et  réconfort et peut-être le messager d’une réconciliation avec une personne de votre entourage.

Le chant du coucou promet de l’argent, celui du Rossignol vous promet de la joie.

Le Héron : Un but jalousement gardé au sein de votre esprit pourrait bien être atteint. Et le voir sur une patte, vous demande d’aller plus loin dans vos démarches ou d’en savoir encore plus. Vous avancerez avec courage et témérité mais soyez discrets dans vos démarches pour ne pas attirer la jalousie des autres.

L’Hirondelle : Présage de bonnes nouvelles. Elle annonce aussi le rapprochement d’une personne chère mais aussi son éloignement.

La Pie : oiseau solitaire, annonce du bonheur. C’est un présage très heureux lorsque deux ou plusieurs congénères s’offrent au regard du promeneur. La pie, c’est aussi cet oiseau qui apporte de bonnes nouvelles et de ce fait elle symbolise la joie. Sur une branche de grenadier, elle exprime le bonheur d’avoir une descendance nombreuse. Deux pies représentent la fidélité conjugale comme un double bonheur.

Bien qu’elle soit une opportuniste et une pilleuse capable de nous enseigner à utiliser ce qui nous tombe sous la main, la pie, de façon négative, cherche peut-être à nous avertir que nous nous mêlons de choses qui ne nous regardent pas. Si c’est le cas, nous devons veiller à ne pas agir et réagir sans être sagement conseillés, ou il surviendra probablement des complications. Elle peut indiquer qu’il ne suffit pas, en ce moment, de s’occuper superficiellement du monde de l’esprit pour obtenir les résultats espérés. Nous devons nous attendre à vivre une expérience peu ordinaire et il convient, par conséquent, de nous montrer plus prudent que d’habitude. Elle peut également signifier que quelqu’un autour de nous ou nous-mêmes faisons mauvais usage de nos facultés suprasensibles.

Le Pigeon : Oiseau messager, il était réputé comme un bon signe et l’annonce d’une visite joyeuse. Mais il est à craindre que la prolifération, dans les grandes villes, de ces oiseaux n’atténue quelque peu cet aspect positif.

Trouver une plume de pigeon chez soi est un message funeste.

L’Aigle : Les Aigles se rapportent à tous les domaines du quotidien (amour, carrière…). Si vous en voyez un voler, cela présage des gains et un triomphe. Réussite de vos désirs. En effet, l’Aigle symbolise la puissance et la gloire, c’est aussi l’oiseau du don prophétique par excellence.

La buse : incarne le bien et le mal.

Le vautour : symbolise la famille.

En bref :

  • Les aquatiques, comme les goélands, les mouettes, les pélicans… Doivent être étudiés par rapport au contexte de l’eau (mer agitée, calme…) mais aussi des sons émis par ces volatils. Si l’oiseau chante, l’inconscient prévient un état de détresse psychique, de chagrin durable.
  • Ceux de proximité, comme les moineaux, les mésanges, les étourneaux… Leur petit gabarit, leur dynamisme et leur entrain garantissent une période pleine de légèreté. L’insouciance est de mise tout comme la chance. Leur présence au creux d’un songe annonce la fin d’une période terne.
  • Les migrateurs, comme les oies sauvages, les cigognes, les canards… Ils annoncent un nouveau commencement, un voyage vers une autre sphère et un flot de bonnes nouvelles. On peut parler aussi du passage de la mort vers la vie, la tristesse ayant laissée place à un sentiment plus positif, c’est un renouveau.
  • La basse-cour, comme les coqs et les poules… Ils représentent tous les tracas futiles du quotidien qui embarrassent l’esprit. C’est l’absence de vol de la part de ces volatils qui explique le côté terre à terre de leur présence. L’inconscient signale alors qu’il est temps de revenir aux choses sérieuses en mettant de côtés le superflu qui jalonnent les journées.
  • Les rapaces, comme les Aigles, Faucons… Ces oiseaux majestueux incarnent à eux seuls la puissance qu’il faut savoir utiliser à bon escient. Signe qu’il faut sortir d’une situation difficile, le rapace exige une réaction appropriée dans la vie réelle.
  • Les nocturnes, comme les chouettes, hiboux… Ils incarnent la peur surtout lorsque leur couleur est sombre et indiquent les risques difficiles dans votre vie privée et relations sociales.

source

L’étude des oiseaux permet de mieux cerner un état d’esprit ou les signaux envoyés par l’inconscient. La couleur est le premier signe à évaluer, un volatil sombre présageant de la détresse et de mauvaises nouvelles. Des teintes vives ou claires soulignent elles, une période d’accalmie ou la résolution d’un tourment dans un futur proche.

Le vol d’un oiseau peut définir ce que réserve le futur

  • Une personne qui entend des oiseaux chanter le matin recevra de bonnes nouvelles dans la journée.
  • Si l’oiseau vole très haut dans le ciel, parfaitement paisible, sans trop de battements d’ailes, c’est de bon augure. Un vol saccadé, bruyant, et trop près du sol augure de mauvais événements par la suite.
  • Trouver un nid d’oiseau avec la mère annonce une abondance de biens.
  • Voir un oiseau voler de sa gauche vers sa droite présage de bonnes choses, tandis que dans l’autre sens, il s’agit d’un mauvais présage.
  • S’il est posé sur la gauche de l’observateur, le présage est néfaste. S’il est sur la droite, le présage est positif.
  • Un oiseau qui vole à côté d’un promeneur promet du positif ; il lui indique qu’il recevra dans la journée des nouvelles qui le mettront d’excellente humeur.
  • S’il se dirige droit sur lui comme pour l’attaquer, c’est un signe de danger ; le promeneur devra se tenir sur ses gardes, il doit rester méfiant.

 

Voici une compo perso que j’utilise au quotidien :

messages oiseaux creation sign

 

Pour identifier un oiseau aperçu

Pour reconnaître le chant des oiseaux

Prêt(e) pour la “chasse” aux oiseaux? 

17
Share